autoconsommation

FONCTIONNEMENT D’UNE INSTALLATION SOLAIRE

Lorsqu’un module solaire photovoltaïque est exposé à la lumière du soleil, les électrons contenus dans la cellule photovoltaïque captent cette énergie solaire. Les électrons circulent dans le câblage installé au dos des panneaux solaires et pénètrent dans votre maison. Ils peuvent dès lors être utilisés immédiatement ou envoyés à votre fournisseur d’électricité. Pendant la nuit, votre fournisseur d’électricité assure l’alimentation de votre maison en électricité.

Du fait que votre installation solaire ne comporte aucune pièce mobile, elle pourra être utilisée pendant de nombreuses années avec un minimum d’entretien.

En outre, si vous vous demandez de quoi aura l’air une installation solaire posée sur votre maison, ne vous inquiétez pas. Les panneaux solaires peuvent être agencés de manière à suivre le contour du toit et s’harmonisent avec l’apparence de votre maison.

Le prime à l’investissement!

La prime est fixée à :

  • 390 €/kWc pour une installation inférieure ou égale à 3 kilowatts-crête (kWc),
  • 290 €/kWc pour une installation d’une puissance comprise entre 3 et 9 kWc,
  • 190 €/kWc pour une installation d’une puissance comprise entre 9 et 36 kWc,
  • 90 €/kWc pour une installation d’une puissance comprise entre 36 et 100 kWc.
L’autoconsommation d’électricité n’était pas interdite : elle est désormais dûment autorisée. La loi du 24 février 2017 contribue à sécuriser et à encourager une nouvelle manière de produire et de consommer sa propre électricité. Désormais, l’autoconsommation peut être totale ou partielle, individuelle ou collective, à l’échelle d’une construction, d’une copropriété ou d’un quartier.